Le Terrazzo, un matériau aux accents italiens

Aujourd’hui, je vous emmène en direction du charme de l’Italie avec la présentation d’une matériau tout à fait atypique : le Terrazzo ! Si à ses débuts, il est principalement utilisé pour les revêtements de sols, il trône désormais dans les cuisines, les salles de bain et même dans tout le reste de la maison, alors décliné sur les meubles et les objets décoratifs. Prêt à tout savoir sur ce matériau brut ?


Pour la petite histoire...

Le Terrazzo, aussi appelé Granito, tient son nom d’une jolie ville italienne près de Vérone. Créé dès l’antiquité, il est très utilisé en construction pour les demeures les plus riches, appelées « Palazzo ».
En France, ce matériau brut est intégré aux habitations dans les années 1920 pour les sols, mais aussi les escaliers. Peu à peu oublié, il revient en force dans les années 90. Vasques de salles de bain et douches à l’italienne, plan de travail de cuisine et habillage mural, le Terrazzo s’invite partout dans la maison !
Il s’impose aujourd’hui dans les magazines de décoration et les collections de designers comme un matériau intemporel, qui sait passer les époques sans jamais se faire oublier. Mais quel est son secret de fabrication ?
Il s’agit d’un procédé plutôt artistique au départ. L’artisan associe des fragments de pierres naturelles, du verre cassé et du marbre coloré pour les lier par la suite avec une couche de ciment ou de résine. Après séchage, il est poli pour obtenir le rendu que l’on connait. Et c’est justement ce procédé de fabrication qui donne toute sa robustesse à ce matériau moucheté tant apprécié. Une matière brute longtemps chérie par les architectes et designers qui est aujourd’hui à portée de tous.


Vrai ou faux Terrazzo ?

Initialement, seules les réalisations à base de ciment sont conformes aux procédés ancestraux. Le Terrazzo à base de résine est donc dit « faux » mais il a de nombreuses qualités, comme notamment sa facilité d’entretien ! Il est aussi plus écologique que son ancêtre, ce qui peut faire pencher la balance pour certains de mes clients.
Pour l’entretien d’un Terrazzo à base de ciment, c’est le même procédé que pour les carreaux de ciment. Une fois traités, ils résistent très bien aux tâches et à l’humidité. Plus authentique au toucher, il connait ses adeptes !
Reconnaissable entre mille matériau, on peut dire que le Terrazzo intrigue par son aspect organique. Souvent apprécié dans une cuisine ou une salle de bain, on le retrouve maintenant dans toute la décoration : du papier peint aux coussins et tables d’appoint, en passant par la petite papeterie du bureau.
On remarque encore une fois que les tendances déco se tournent vers de l’authenticité et des matières plus naturelles et le Terrazzo le représente complètement par son aspect minéral et vivant. Toute la beauté de ce matériau réside dans le fait qu’aucun Terrazzo n’est similaire à un autre. Il est impossible de retrouver les mêmes tâches entre deux modèles !

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.