Petits espaces, petites astuces !

On dit souvent que ce qui est petit est mignon… Mais quand on parle d’immobilier, c’est souvent un casse-tête d’aménager de petits espaces. Mon expérience de rénovation d’appartements parisiens me permet aujourd’hui d’être force de proposition quand il s’agit d’optimiser une pièce ! Je vous livre dans cet article quelques conseils utiles pour voir le grand potentiel des petits espaces.

Quand je parle de petites pièces, je pense tout de suite aux studio parisiens, souvent au dernier étage des immeubles. Ces chambres de bonnes sont connues pour être petites et biscornues, car situées juste sous les toits. C'est pourtant ici que réside tout leur charme : la vue spectaculaire au-dessus des toits de Paris !
D’autre part, dans mes projets j’ai affaire à des propriétaires d’appartements T2 qui souhaitent créer un nouvel espace isolé pour en faire leur bureau. Il est alors nécessaire de trouver LA bonne idée pour l’intégrer intelligemment à un plan déjà établi.
Enfin, les chambres d’enfant sont bien souvent de petite taille, malgré la grandeur de leur imagination ! Selon les familles, plusieurs enfants peuvent partager une même chambre et dans ce cas, il faut savoir créer deux espaces de sommeil bien séparés mais aussi de nombreux rangements pour entreposer leurs vêtements et tous leurs jouets !

Les astuces pour optimiser les petites surfaces :

La première règle d’aménagement des espaces exigus est le sur-mesure ! Sur certains projets, je propose à mes clients de concevoir des aménagements parfaitement intégrés à leur intérieur. Bien évidemment, toute création sur-mesure a un coût supérieur qu’il faut prendre en compte dans un projet de rénovation. L’optimisation d’espace est un confort de vie, mais implique un coût d’aménagement élevé par rapport aux nombres de m2.

Par ailleurs, si l’on dispose d’une belle hauteur sous plafond, à savoir plus de 2,50m, il faut saisir l’opportunité d’aménager l’espace jusqu’en haut des murs. Pour cela, on peut multiplier les rangements en hauteur dans un placard pour un effet minimaliste, ou avec des étagères visibles pour l’aspect décoratif. L’objectif est alors de concevoir un meuble peu profond pour préserver la surface au sol.

Si votre hauteur sous plafond dépasse les 4m de haut, vous pouvez alors installer une mezzanine pour y installer votre lit et utiliser l’espace en dessous pour un bureau, des rangements ou même une salle de bain ! L’escalier menant à l’espace en hauteur est alors une opportunité d’ajouter des surfaces de stockage en installant des tiroirs sous les marches, voire même une partie dressing. Chaque recoin et espace perdu d’un logement est à exploiter ! Une alcôve, un couloir ou encore une sous-pente permettent d’ajouter un espace de rangement bien pratique.

Ensuite, il faut être malin quant au choix du mobilier. Par exemple, une baignoire sabot peut être plus utile qu’une douche quand on a de jeunes enfants, une porte miroir permet une double utilisation, un canapé transformable en lit est pratique quand on souhaite cacher l’espace nuit dans un studio et un bar prend moins de place qu’une table à manger mais offre un espace pour diner et un plan de travail supplémentaire !

Enfin, l’un des principaux conseils est de se baser sur les habitudes de l’habitant. En fonction du mode de vie des personnes, il faut définir les espaces pour répondre au mieux à leurs besoins. On peut notamment créer des pièces polyvalentes, comme une chambre transformée en espaces de travail ou de jeu en journée.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.