InfluencesByC.Coataner

Supprimer une cloison pour créer un grand espace : bonne ou mauvaise idée ?

Si la plupart des constructions neuves proposent aujourd’hui un grand espace à vivre avec une cuisine ouverte sur le salon et la salle à manger, cette tendance n’est plus réservée uniquement à la pièce principale. Alors que le dressing ose se montrer dans la chambre, la baignoire de la salle de bain s’immisce dans l’espace nuit comme pour mieux tirer ses habitants des bras de Morphée. À l’heure de rénover votre logement, vous hésitez peut-être à tout casser. Quels sont les avantages à faire tomber les cloisons ? Existent-ils des limites ? Et si d’autres solutions existaient ? Décryptage d’un réaménagement à faire tomber les murs !

Les avantages à abattre une cloison

Moins de murs pour plus de lumière et d’espace

Hormis les murs porteurs d’un logement, toutes les séparations entre deux pièces peuvent en théorie être supprimées. Cette redistribution de l’espace répond à deux objectifs principaux : agrandir la pièce principale et faire entrer plus de lumière tout au long de la journée. Faire tomber un mur entre la cuisine et le salon permet de bénéficier de la lumière qui pénètre, par exemple, tantôt par la baie vitrée, tantôt par la fenêtre à l’opposé. Moins de cloisonnement entre les pièces facilite également la circulation dans le logement. Plus besoin d’ouvrir une porte ni de contourner la table de la cuisine. Désormais, il suffit de passer d’un côté ou de l’autre de l’îlot central pour se retrouver dans le salon !

Plus de convivialité pour profiter de ses invités

Avez-vous déjà eu l’impression de passer plus de temps en cuisine qu’à profiter de vos invités ? C’est une autre bonne raison d’avoir une cuisine ouverte. Alors que vous surveillez votre plat qui mijote tranquillement, vous participez aux conversations avec vos convives

Une invitation à la détente entre chambre et salle de bain

La pièce d’eau se veut désormais objet de décoration fonctionnelle. La douche se déguise en tête de lit. La baignoire en îlot trône au beau milieu de la chambre. L’absence de séparation permet là encore d’agrandir la pièce et d’apporter de la lumière dans la partie bain. Jouant avec les matériaux, les couleurs et les revêtements de sol, la baignoire marie ses formes arrondies à des robinetteries de style design ou rétro. La nouvelle configuration donne à la pièce une atmosphère romantique, sophistiquée ou contemporaine.

Les limites de l’espace décloisonné

Préserver son intérieur des regards indiscrets

Si cuisine et salle à manger ne font plus qu’un, la tendance aux grandes pièces à vivre a également sonné le glas des halls d’entrée. Ces sas sont pourtant bien utiles pour :

  • y déposer les vestes, les chaussures et la trottinette du petit dernier ;
  • offrir aux plantes un abri bienvenu à l’apparition des premiers frimas de l’hiver ;
  • empêcher le froid extérieur de s’engouffrer dans le logement.

Mais le principal avantage à garder une séparation entre l’extérieur et la pièce principale reste de sécuriser votre intérieur. En coupant la vue sur votre salon, le hall d’entrée préserve votre intimité et vos biens des visiteurs curieux

Éviter la propagation des désagréments

Accès réservé à la cuisine

Un robot ménager en fonction, une forte odeur de chou-fleur et voilà tout le salon transformé en succursale bruyante et malodorante ! Une cuisine fermée permet de restreindre la propagation des odeurs de cuisson. C’est aussi un moyen de ne pas exposer à la vue de tous le désordre qui règne en cuisine.

Ventilation des pièces d’eau

Placer une baignoire au beau milieu d’une chambre présente des contraintes techniques et décoratives telles que la réalisation de la plomberie, la délimitation de l’espace dédié en utilisant un revêtement de sol adapté et surtout la ventilation. Les pièces d’eau ont besoin d’être bien aérées pour évacuer l’humidité. Aussi, on veillera à ouvrir les fenêtres suffisamment longtemps et quotidiennement pour éviter une utilisation constante des VMC.

Organiser l’espace différemment sans supprimer une cloison

Choisir une solution intermédiaire pour matérialiser une séparation

La cuisine semi-ouverte, le bon compromis

Constituée dans sa hauteur d’une partie du mur et d’une partie en verrière, elle permet de matérialiser les pièces en fonction de leurs usages et de réduire les désagréments liés aux odeurs et au bruit en cuisine. Elle offre tout de même une vue sur la pièce d’à côté et laisse passer la lumière.

Les verrières, transparence et profondeur

Souvent utilisées pour compléter la partie haute d’un mur, les verrières deviennent aussi des cloisons à part entière pour un effet contemporain, épuré et naturel. Combinées à une structure en acier, elles créent un environnement moderne ou dans un style atelier. Dans tous les cas, l’utilisation du verre procure un effet de prolongement et de perspective.

Miser sur les poutres apparentes pour jouer avec l’architecture de la pièce

Mettre en valeur l’ossature de la maison

La configuration même de votre habitation ne nécessite parfois pas de créer de grands espaces, mais d’utiliser sa structure pour différencier différentes parties. Les poutres apparentes – qu’il n’est pas toujours possible de supprimer – sont en cela d’excellents moyens de séparer les pièces. Métalliques ou en bois, naturelles ou peintes, les poutres apparentes se succèdent ou s’alternent avec du lambris. Elles permettent de mettre en valeur la charpente sans couper la perspective ni le passage de la lumière.

Utiliser les poutres à tous les étages

Au rez-de-chaussée, les poutres apparentes magnifient la pièce en mettant en valeur un plafond cathédrale. Avec une telle hauteur sous plafond, elles servent aussi d’éléments porteurs à la création d’une mezzanine ouverte ou fermée par une verrière. Et, plus haut, dans les combles aménagées, elles séparent la chambre d’un bureau ou d’une salle de jeux.

Alors, supprimer une cloison, bonne ou mauvaise idée ? Chaque projet de rénovation est unique du fait de vos goûts, de vos usages et de l’architecture de votre logement. Si vous n’arrivez pas à vous décider, retenez qu’il existe des solutions alternatives et parlez-en à un professionnel qui saura vous orienter sur la meilleure option pour vous.

Une envie? Un projet?

Influence By C.Coataner
Influences
Back to top: