InfluencesByC.Coataner

En visite dans les ateliers du Lit National et de Charles Paris

J’ai eu la chance d’être très chaleureusement reçue par Valérie et Nicolas Beaufour dans les ateliers du Lit National il y a quelques semaines. L’occasion pour moi de découvrir leurs procédés de fabrication et de comprendre toute la minutie de leur travail. Retour sur une journée riche en enseignements dans cet article.

Rencontre

Le Lit National est ce qu’on appelle une Maison de haute couture de la literie. Dirigée par la famille Beaufour Levy, c’est ensemble qu’ils ont repris en 2016, cette illustre maison née en 2009. « Dans les ateliers du Lit National, nos artisans perpétuent avec passion l’art de la literie traditionnelle sur-mesure. Du plus simple au plus élaboré, tous nos matelas, sommiers, dosserets et lits de salon sont réalisés avec le même souci de perfection. »

L’entreprise était historiquement installée depuis 1924 au Pré Saint Gervais mais en 2021, changement de décor pour toute l’équipe, qui a posé ses valises dans un nouvel écrin, à Aubervilliers. C’est dans l’ancienne Manufacture des Allumettes, dans laquelle Chanel s’était établi à l’époque, que Le Lit National a ouvert ses nouveaux ateliers.

Dès l’arrivée, le bâtiment fait son effet, vêtu de briques rouges et jaunes et orné de motifs géométriques. Il n’est pas classé au titre des monuments historiques depuis 2005 pour rien ! C’est donc sur un site de production de 1200m2 que les équipes de la matelasserie, la menuiserie et l’atelier de couture se démènent chaque jour pour réaliser l’excellence de la literie à la française.

Du plus ferme au plus souple, grâce à la technique du soufflet, du plus traditionnel au plus moderne, à ressorts ou à lattes, le Lit National propose une large gamme de conforts. Il est même possible de choisir dans le détail de quoi sera composé votre futur sommier. La menuiserie est fabriquée à partir de peuplier massif « blond de Picardie », bois naturel non traité et issu d’exploitations forestières durables. Ensuite, les artisans litiers brident entièrement à la main les ressorts, perpétuant ainsi le savoir-faire unique du sommier tapissier traditionnel.

Côté matelas, leurs modèles sont le résultats d’une technicité naturelle obtenue grâce aux matières premières qu’ils sélectionnent soigneusement. La laine vierge de mouton souple et absorbante,  le crin de cheval « pure queue » tonique, le cachemire très chaud, le lin frais… C’est une combinaison précise de ces matières qui permet d’offrir à leurs clients un confort incomparable ! Une fois le matelas garni, l’ensemble est refermé par une couture galonnée et piquée à la main, un geste devenu trop rare dans nos industries.  

Pour finir la visite de cette usine en beauté, je découvre juste à côté des ateliers du Lit National un espace de 800m2 occupé par Charles Paris, créateurs de luminaires d’exception également géré par le quatuor familial.

Dans ces ateliers tout aussi prestigieux que j’ai eu la chance de visiter, les artisans m’ont expliqué, avec passion, leur fascinant travail de création mais également de restauration de luminaires. Ils travaillent chacun avec leurs propres outils, qu’ils ont pour certains fabriqués eux-mêmes afin de répondre au mieux à leurs besoins. 

Je tiens à remercier tous ces artisans qui ont pris le temps de m’expliquer les différentes étapes de la fabrication aussi bien au Lit National qu’à Charles Paris. Je sors de cette visite émerveillée  de voir le savoir-faire français si bien représenté. Je vous laisse découvrir quelques photos de ces deux visites d’exception pour vous donner un aperçu du superbe travail de ces deux entreprises françaises.

Une envie? Un projet?

Influence By C.Coataner

Soigner son entrée

Soigner son entrée « Vous n’aurez pas deux fois l’occasion de faire une bonne impression » disait Coco Chanel. Dans une maison, l’entrée est la première pièce que

Lire la suite »
Influences
Back to top: